Actualités

Stop Djihadisme : agir contre la menace terroriste

 
 
Stop Djihadisme : agir contre la menace terroriste

Ce site vise à informer de manière pédagogique, par le biais d’infographies, vidéos et témoignages, l’ensemble des citoyens afin qu'ils puissent comprendre et agir contre la menace terroriste, décrypter la propagande djihadiste et se mobiliser pour lutter efficacement contre le
terrorisme.

Destiné à lutter contre la menace terroriste, à prévenir l’enrôlement djihadiste et la radicalisation violente, stop-djihadisme.gouv.fr répond à plusieurs objectifs :

  • Comprendre :
    Identifier les acteurs, leurs objectifs et les cibles de la menace terroriste pour mieux y répondre.
  • Agir :
    Informer sur les moyens et les actions de l'État en matière de lutte contre le terrorisme.
  • Décrypter :
    Comprendre la propagande et les techniques de manipulation utilisées par les recruteurs djihadistes.
  • Se mobiliser :
    Sensibiliser tous les citoyens aux comportements à adopter en situation de menace et au quotidien.

Comprendre la menace terroriste

Afin d’alerter le plus grand nombre, le site stop-djihadisme.gouv.fr fournit des informations précises permettant de mieux comprendre la menace terroriste.Le terrorisme est un phénomène complexe et évolutif qui s’est répandu à travers le monde sous des formes variées.Malgré des progrès importants réalisés en matière de lutte anti-terroriste, la menace se maintient à un niveau élevé et vise de très nombreux pays.Le risque terroriste pèse tant sur le territoire national que sur les ressortissants et intérêts français à l’étranger. Parmi les différentes organisations terroristes, Daech et Al Qaïda font usage d’une propagande très élaborée. Pour répondre à ces menaces, l’État mène une action transversale qui, tout en s’inscrivant dans le respect des libertés publiques, vise à agir en amont. Il s’agit de détecter les individus susceptibles de basculer dans la radicalisation violente et de les empêcher de passer à l’acte.

Agir : L’action de l’État

stop-djihadisme.gouv.fr détaille l’action de l’État en matière de lutte anti-terroriste. Cette action se décline à plusieurs niveaux :
• Une action répressive comprenant notamment un dispositif législatif renforcé, des services de police et des juridictions spécialisés ;
• Une action dissuasive se matérialisant par le plan Vigipirate ainsi que par les mesures visant à empêcher les déplacements ou à expulser les étrangers radicaux ;
• Une action internationale via une coopération étroite entre les partenaires (coopération des services, de la justice...) et les interventions des armées ;
• Une action préventive comprenant un plan de lutte contre les filières terroristes et la radicalisation violente, une plateforme téléphonique, un formulaire de signalement, la formation des intervenants en prévention, un plan contre la radicalisation en prison ainsi que des mesures engagées dans le champ éducatif.

Décrypter la propagande djihadiste

Pour combattre l’embrigadement et le basculement de jeunes dans la radicalisation violente, stop-djihadisme.gouv.fr décrypte le discours et les méthodes d’enrôlement des recruteurs djihadistes.
Comme ses voisins européens, la France est aujourd’hui confrontée au départ de centaines de jeunes en Syrie et en Irak. Plus de 400 Français s’y trouvent actuellement.
Pour recruter les adolescents et jeunes adultes, garçons comme filles, les groupes terroristes s’appuient principalement sur une propagande massive sur Internet, essentiellement via les réseaux sociaux. Ils utilisent de véritables techniques de manipulation (telles que la théorie du complot) et poussent le jeune à se mettre en situation de rupture, à se méfier de tout et de tous.

Se mobiliser tous ensemble

Le site stop-djihadisme.gouv.fr recense les comportements à adopter que l’on soit en situation de menace ou au quotidien.
En situation de menace, la vigilance de l’ensemble des citoyens favorise l'efficacité de la mise en oeuvre des mesures définies par l'État en :
• Restant vigilant en permanence ;
• Respectant les consignes de sécurité ;
• Signalant toute activité suspecte ;
• Facilitant les opérations de contrôle ainsi que les accès des unités de secours et d’intervention.

Au quotidien, chaque citoyen peut prévenir l’embrigadement d’un proche en :
• Repérant les signes de ruptures vestimentaires, alimentaires et comportementaux rappelés par le site ;
• Appelant le numéro vert 0 800 00 56 96 d’assistance aux familles et aux proches ;
• Utilisant le formulaire en ligne afin d’être conseillé, de signaler une situation préoccupante ou d’obtenir des renseignements.

Retrouvez l'infographie pour identifier les premiers signes de la radicalisation :

> Identifier les premiers signes potentiels de radicalisation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

Retrouvez l'infographie relative à la mise en place du numéro vert :

> Mise en place d'un numéro vert - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Retrouvez la brochure relative à la prévention de la radicalisation violente

> Prévention de la radicalisation violente - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,40 Mb