INTRODUCTION EN EUROPE DU PETIT COLEOPTERE DE LA RUCHE

 
 
Larve_AethinaTumida

Depuis le 15/09/2014, Aethina tumida ou petit coléoptère de la ruche, jusqu'ici contenu hors des frontières européennes, a été introduit dans le sud de l'Italie, dans la région de la Calabre. Ce parasite, classé danger sanitaire de 1ère catégorie, représente un danger grave pour la santé des colonies d'abeilles mais aucun risque pour la santé publique au regard de la consommation de miel.

1 - La situation en Italie

Des mesures de lutte et de surveillance de ce parasite exotique ont été aussitôt mises en œuvre en Italie pour circonscrire ce foyer et empêcher sa progression. Au 2 octobre 2014, date d'actualisation de la plate-forme d'Epidémiosurveillance en santé animale (Plate-forme ESA), 16 foyers Aethina tumida étaient confirmés. Plateforme ESA

Selon les déclarations des autorités italiennes, aucun mouvement récent d'abeilles n'a été recensé depuis cette région d'Italie vers les autres États membres.

2 - Les préconisations en France

La Direction Générale de l'Alimentation du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt (DGAl), par une note de service en date du 23/09/2014, rappelle le dispositif actuel de surveillance sur le territoire national et préconise une vigilance accrue lors des visites sanitaires des ruchers et des contrôles en laboratoires. Elle insiste aussi sur le risque élevé de propagation de ce parasite, qui peut être amplifié par l'importation illégale d'abeilles, de reines et/ou de matériel apicole, depuis des zones infectées.

La DGAl souhaite sensibiliser chaque acteur de la filière apicole afin qu'il prenne en considération le risque important d’introduction du petit coléoptère de la ruche sur le territoire français et, le cas échéant, ses effets néfastes sur la santé des abeilles. Ainsi, si la présence d'Aethina tumida est suspectée, les services départementaux compétents doivent être aussitôt avertis.

3 - Conduite à tenir en Dordogne

Pour le département de la Dordogne, il convient de contacter le service VESPA (Veille épidémiologique, Santé et protection animales) de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations :

  1. - Mme Anne-Sophie DEGROOTE, technicienne principale vétérinaire en charge des missions apicoles au 05.53.03.66.74 / 06.42.66.69.15
  2. - Mme Catherine JASSAUD, chef du service VESPA au 05.53.03.66.60
  3. - M. Franck MARTIN, adjoint au chef du service VESPA au 05.53.03.65.11

Pour vous permettre de mieux identifier le parasite incriminé, vous trouverez ci-après la fiche technique correspondant au petit coléoptère de la ruche.

> Aethina_tumida - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

Par ailleurs, nous vous rappelons l'obligation pour tout apiculteur (à partir d'une ruche) de se conformer à la réglementation en vigueur, notamment en matière de déclaration annuelle d'emplacement de ruchers (DECLARATION), élément essentiel lors des enquêtes épidémiologiques diligentées après la découverte d'un foyer de maladie animale.

Vous pouvez adresser vos demandes relatives au présent article par messagerie : VESPA.

Aethina_Tumida_Adulte