Semaine de l'artisanat : visite d'une entreprise artisanale

 
 
Photo salon

Visite de "Secrets de fées"

20 mars 2013 - Visite de l’institut « Secrets de Fées » de Mme Sophie GRENAILLE

La visite de l’institut « Secrets de Fées » de Mme Sophie GRENAILLE s’inscrit dans deux opérations :
- « Le 8 mars, c’est toute l’année » par une action de médiatisation avec la mise en valeur d’une femme, son investissement dans un métier qu’elle a rendu innovant en s’appropriant de nouvelles techniques,
- La semaine nationale de l’artisanat 2013.
Le projet : 
 La Chambre des métiers a participé à l’élaboration du dossier économique et financier de Madame GRENAILLE en favorisant l’accès au partenariat bancaire pour des produits à taux réduits et l’accès au dispositif NACRE (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise) à hauteur de 8000 €.
Le commerce de Mme GRENAILLE s’inscrit dans 3 filières :
1/ Intégration de la filière « esthétique » dans le cadre du programme régional mis en place par le Conseil Régional d’Aquitaine et la Chambre des Métiers et Artisanat Région Aquitaine (CMARA 33) :

  •  Mme Grenaille a pu bénéficier d’une analyse économique de son entreprise,
  • Elle est le seul artisan de sa profession à posséder un site et a choisi un développement WEB et réseaux sociaux,
  • Elle possède une carte de visite flash (code système avec cryptogramme permettant d’accéder directement au site)
  • Elle envisage un investissement au rez-de-chaussée de son magasin pour le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite

De plus, elle pourra prétendre à une aide du Conseil régional d’Aquitaine.
2/La filière BIO en utilisant exclusivement des produits bio.
3/ Le dispositif ECO DEFIS :
Ce commerce est intégré dans ce dispositif qui est une marque nationale attribuée aux entreprises faisant des efforts en termes d’environnement (économie d’eau, ampoules économie d’énergie, réduction des emballages…)
La semaine nationale de l’artisanat :
Organisée conjointement par l´Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l´artisanat (APCMA) et l´Union professionnelle artisanale (UPA), la semaine nationale de l´artisanat se tiendra du 15 au 22 mars 2013.
Événement phare destiné à rappeler que l´artisanat est au cœur de la vie quotidienne des Français et que les entreprises de ce secteur constituent ensemble la « Première entreprise de France », la semaine nationale de l´artisanat regroupe sous un label commun toutes les initiatives locales de promotion de l´artisanat. Dans toute la France, les chambres de métiers et de l´artisanat et les organisations professionnelles membres de l´UPA proposeront au grand public des centaines d´événements : opérations portes ouvertes, visites d´entreprises, démonstrations, débats, concours…
Fil rouge de cette édition 2013, le thème « Paroles d´artisans » est une invitation lancée aux chefs d´entreprises artisanales afin qu´ils témoignent de leur passion, de leur métier, de leur aventure professionnelle et qu´ils encouragent les jeunes à rejoindre l´artisanat, avec ses parcours de réussite professionnelle et de promotion sociale.
Le levier 5 de l´enjeu n° 1 du Pacte pour l´artisanat, présenté par Sylvia Pinel, ministre de l´artisanat du commerce et du tourisme, le 23 janvier dernier, soutient la Semaine nationale de l´artisanat pour sensibiliser les jeunes aux métiers de l´artisanat
Les chiffres de l’artisanat en France
L’artisanat, c’est 1 069 000 entreprises au 1er janvier 2012 et un chiffre d'affaires de 300 milliards d'euros et un niveau des exportations supérieur à 6 milliards d'euros par an.
En Europe, 98 % des entreprises sont des entreprises à caractère artisanal ou des petites entreprises (0 à 20 salariés).
L’artisanat emploie 3,1 millions d’actifs selon quatre.
Les secteurs d’activités :
42 % dans le bâtiment, 30 % dans les services, 15 % dans la production et 13 % dans l’alimentation.

23 % des artisans sont des femmes.

Les entreprises artisanales sont présentes de façon relativement homogène sur le territoire :
31 % en communes rurales,
41 % dans les unités urbaines de moins de 200 000 habitants,
28 % dans les communes de plus de 200 000 habitants.
200 000 apprentis sont formés par les entreprises artisanales chaque année, 80 % d'entre eux ont un emploi à l'issue de leur formation.
Les chambres de métiers et de l’artisanat gèrent 112 centres de formation d’apprentis (CFA), qui accueillent près de 100 000 jeunes pour des formations qui les conduisent