Contrat de Génération - Contrat Initiative Emploi

 
 
Le Contrat de Génération et le Contrat Initiative Emploi viennent d'être modifiés.

L’État accompagne et facilite les recrutements.

2 dispositifs viennent d’être modifiés.

 Le Contrat de Génération :

Contrat de Génération

Les entreprises qui d’une part recrutent en CDI un jeune de moins de 26 ans (ou de moins de 30 ans s’il bénéficie de la reconnaissance de travailleur handicapé), d’autre part maintiennent en emploi un sénior d’au moins 57 ans (ou d’au moins 55 ans s‘il est recruté ou s’il bénéficie de la reconnaissance  de travailleur handicapé) bénéficiaient jusqu’à présent d’une aide annuelle de 4000 €. Le décret du 12 septembre dernier prévoit le doublement de l’aide en cas de recrutement du sénior.

Les 4000 € annuels perdurent dans le cadre d’un maintien en emploi d’un sénior parallèlement au recrutement du jeune, mais l’aide est portée à 8000 € annuels si le sénior fait  l’objet également d’un recrutement.

Le Contrat Initiative Emploi : 

DIRECCTE Aquitaine

Un arrêté du préfet de région en date du 15 septembre modifie les publics bénéficiaires, les taux de prise en charge et la durée de la prise en charge. On notera  en particulier que ces emplois, réservés aux entreprises du secteur marchand, ne pouvaient ouvrir droit à aide de l’État que si la personne recrutée l’était dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée. Dorénavant, les personnes recrutés en CDD ouvrent droit à aide, dans la mesure où la durée du contrat est de 6 mois minimum. 

Pour tout renseignement, contacter Pôle Emploi, la mission locale ou l’Unité territoriale de la Direccte.