Actualités

Ethylotest anti-démarrage : les règles pour le transport routier de voyageurs

 
 
Ethylotest anti-démarrage : les règles pour le transport routier de voyageurs

À compter du 1er septembre 2015, l’ensemble du parc d’autocars est concerné par cette mesure.

Depuis le 1er janvier 2010, tout autocar nouvellement immatriculé et pouvant servir au transport en commun d’enfants doit obligatoirement être équipé d’un éthylotest anti-démarrage (EAD). 

Installé dans le poste de conduite, il est relié au système de démarrage du moteur. Avant de démarrer, le conducteur souffle dans l’appareil. Lorsque le taux est inférieur au taux programmé dans l’appareil,  le véhicule peut démarrer. Dans le cas contraire, le véhicule est bloqué.

À compter du 1er septembre 2015, l’ensemble du parc d’autocars est concerné par cette mesure .